Les 10 ans de Fin Finaud me donnent envie de refaire ici, en quelques paragraphes, l’histoire de l’entreprise.

Voici donc, les 120 premiers mois de Fin Finaud Consultant inc.

C’est au printemps 2005 que j’ai démarré le projet d’entreprise qui m’a mené, une décennie plus tard, à cette belle équipe de Fin Finaud, à un grand local avec des murs orange et à quelques centaines de clients. À l’époque, je croyais entreprendre une vie de travailleur autonome, une vie qui me permettrait d’offrir mes services de consultant, de développeur FileMaker et de designer d’interface aux entreprises qui croiseraient ma route. J’avais installé mon bureau dans une pièce inoccupée d’une maison en forêt, que j’habitais avec ma blonde, la charmante Sophie.

Dès le départ, j’ai entrepris de réécrire La Casserole que j’avais développée dans les années 90 et qui était toujours utilisée par quelques copains de Québec. Je me disais que «tant qu’à faire», je pourrais y ajouter quelques fonctions, faire en sorte de pouvoir la commercialiser et l’offrir à d’autres clients potentiels. Je croyais que La Casserole pourrait trouver quelques preneurs et je voyais ce produit comme un complément à mon offre de consultant. J’estimais le marché à quelques dizaines de copies… tout au plus. Les premiers acheteurs ont commencé à utiliser La Casserole en décembre 2005 et ce fut les premiers d’une longue série.

J’ai mis les pieds à Paris pour la première fois en 2007, à l’invitation de deux Français qui avaient découvert mon logiciel et qui avaient l’intention de le mettre en marché en France. Bien sûr, je suis tombé amoureux de cette ville et j’ai eu l’occasion d’y retourner à plusieurs reprises dans les années qui ont suivi. J’ai eu l’occasion de présenter la Casserole à plusieurs sociétés françaises et j’ai senti un intérêt bien réel. En 2010, j’ai fondé Fin Finaud France avec mon ami Hubert et, depuis ce temps, c’est cette entreprise qui a l’exclusivité des ventes de La Casserole en Europe.

La Casserole a été le point central de l’entreprise durant ses 6 premières années. En plus de Sophie qui était l’essentielle femme à tout faire, David a grossi les rangs en 2009 (juste à temps pour que je puisse partir en vacances). C’est ensuite Daniel, à partir de 2010, qui est venu travailler à temps complet sur La Casserole et entreprendre le chantier de la version 5. À la fin de ces 6 premières années, près de 150 clients utilisaient notre logiciel. Le petit projet de travailleur autonome prenait une autre tournure. Contrairement à ce que j’avais cru initialement, le développement et la commercialisation de La Casserole prenaient toute la place.

Durant la FMConf de 2010 à Paris, j’ai fait la connaissance de Sylvain avec qui le courant a bien passé. Il était le spécialiste du développement sur mesure qui me faisait défaut. Au fil des années, j’avais refusé plusieurs projets intéressants pour ne pas ralentir l’envolée de La Casserole… parfois avec grands regrets. Quand j’ai senti que l’ami Sylvain était près pour un nouveau défi, je n’ai pas hésité 3 minutes à lui proposer de devenir un renard. Il est devenu actionnaire et a joint l’entreprise en décembre 2011. Ce fut le début d’une belle phase de croissance.

Au printemps 2013, l’équipe comptait déjà 10 personnes. Le volet «développement sur mesure» de l’entreprise continuait de prendre de l’importance et le local de la rue Fullum que nous occupions depuis déjà une année commençait à nous sembler étroit. Durant l’hiver 2014, nous avons rénové et intégré les bureaux que nous occupons présentement, sur le même étage du même immeuble.

Aujourd’hui, après 10 ans d’existence. Fin Finaud compte 22 employés dont 17 développeurs certifiés sur FileMaker. Marie s’occupe des ventes de La Casserole, Vincent s’occupe de la qualité technique de nos clients, Sylvain gère l’équipe de développement sur mesure, Hubert coordonne les ventes européennes, Nathalie s’occupe des sous, Geneviève assure le design impeccable de nos solutions… et tous les autres que je ne nomme sont tout aussi importants à mes yeux. La Casserole sera installée dans les prochains jours à son 400e client et l’équipe travaille très fort sur la prochaine version qui, nous l’espérons, sera une grande étape dans la vie de l’entreprise. La nouvelle Casserole sera multilingue, beaucoup plus moderne et nous permettra de franchir les frontières de la francophonie.

Que l’avenir nous réserve-t-il ? De nombreux projets sont sur nos tables, il nous reste encore bien des rêves en stock. Bientôt une nouvelle version de La Casserole, bientôt un nouveau projet de développement sur mesure (pourquoi pas avec vous ?), d’autres histoires à vivre, d’autres entreprises à accompagner dans leur gestion et leur croissance… et beaucoup de plaisir !

Maxime Tremblay
Président et fondateur