Même si je travaille avec FileMaker depuis des années et même si je dirige une équipe très talentueuse de développeurs de haut niveau… je pense qu’on peut toujours apprendre. Il m’apparait sage d’éviter le piège qui nous mène à penser qu’on sait tout. Et de toute façon, apprendre est indéniablement un plaisir de la vie !

Chaque année, nous participons à des conférences qui sont de belles sources d’inspiration. On y apprend toujours une multitude de trucs qui approvisionnent nos coffres à outils et nous rendent encore meilleurs dans notre métier. Avec mes collègues Steve et Sylvain, nous sommes actuellement à Lyon pour assister, pour une quatrième année consécutive, à la FmConf qui regroupe plus d’une centaine de passionnés francophones.

L’an dernier, Sylvain et moi avions eu l’immense plaisir de passer un bout de journée chez nos amis de BH&A à Bruxelles, une boîte qui se spécialise comme nous, dans le développement d’applications FileMaker. Nous avions partagé nos façons de faire et je dois dire qu’on était repartis de là, la tête pleine d’idées qui nous ont été très utiles pour améliorer nos méthodes de gestion de projets.

Cette année, je suis retourné à Bruxelles pour une journée complète avec Fabrice Nordmann, une véritable «star» du monde FileMaker. J’ai payé son temps pour m’asseoir avec lui et discuter des enjeux autour de la prochaine version de La Casserole. Il m’a montré certaines de ses techniques, comment il procède pour améliorer les performances, pour améliorer «l’expérience utilisateur» et pour développer plus efficacement et plus rapidement.

Fabrice est le patron d’une boîte nommée 1-more-thing, il entretient un blogue technique ultra intéressant et offre des services de coaching pour les développeurs FileMaker (en plus de développer des applications pour ses clients).

J’en suis certain, cette journée fut un investissement rentable, qui nous permettra de démarrer le développement de la prochaine Casserole en éliminant d’office une série d’essais/erreurs. C’est également un bel exemple d’une certaine solidarité de la communauté FileMaker. En quelque sorte, nous sommes tous compétiteurs… mais, notre but est de développer les meilleures solutions pour nos clients et ce désir dépasse les rivalités.

Ensemble… on est toujours plus forts !